6 réflexions sur “Le vin en questions

    • Bonjour Bastien,
      De manière générale dans le vin chaud, les épices viennent s’ajouter au milieu de bouche, reste donc la finale du vin de base.. et c’est là où on va faire la différence avec un bon et un mauvais vin chaud. Le choix du vin doit donc avant tout se faire sur la finale du vin vu qu’on peut un peu corriger le milieu de bouche par des épices. Pour un vin rouge, il ne faut surtout pas trop de tanins. Pour un vin blanc, un vin avec une belle structure, une belle densité en fin de bouche, du gras mais avec un nez peu expressif pour laisser place aux parfums choisis. Dans les vins rouges, on utilise, la réglisse, l’anis, le clou de girofle. Ces arômes peuvent être retrouvés dans le vin rouge sans ajouts. L’idée du vin blanc chaud est en fait un vin blanc augmenté! Tilleul, agrumes, miel, gingembre et pourquoi pas de la poire ou du coing pour rester au plus proche de la saison.
      À vous de jouer pour créer votre recette maison.
      N’hésitez pas à me communiquer des recettes testées.

      €€€ Bon plan pour du vin chaud, adressez vous à votre caviste, il a peut être des fonds de loge à petit prix qu’il ne peut plus présenter à sa clientèle mais qui peuvent tout à fait convenir pour votre vin chaud.

    • Bonjour,
      Quand je pense orange, je pense surtout à des vins du sud, du Rhône. Des vins sur des vieilles grenaches très sauvages qui captent les arômes de la garrigue environnente peuvent fonctionner à merveille avec l’orange. Néanmoins, j’imagine qu’il s’agit de côtelettes de porc et là, j’irais plus vers quelque chose d’un peu plus frais, un peu plus souple. Dans le Luberon, vous trouverez des vins rouge sur du grenache ou de la Syrah qui ont parfois plus de fraîcheur, plus de peps que dans le début du Rhône sud. A voir chez votre caviste s’il a un vin rouge du Luberon et sinon un vin sur des vieilles vignes de grenache avec éventuellement une pointe de Syrah.
      Si vous souhaitez un peu d’exotisme, laissez vous tenter par le cépage Blaufrankisch, cépage rouge que l’on retrouve en Autriche et en Hongrie. Il a souvent une structure Bordelaise mais avec plus d’acidité et de fraîcheur, ceci peut arranger vos affaires. Pour en citer un, Domaine Krutzler dans le Burgenland, son grand Cru Perwolff. Merci pour votre question et bon appétit!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *